Généralisation de la complémentaire santé en entreprise

, par udfo24

Une fois de plus FO avait raison !

Une des mesures de l’accord qualifié d’historique par le président Hollande en 2013 et présentée alors comme une avancée sociale pour les salariés par la CFDT signataire de l’accord, s’avère aujourd’hui plus problématique que prévue.

Après l’épisode de la fiscalisation des parts patronales et salariales des cotisations, dénoncé ici-même en 2013, le législateur en remplaçant les clauses de désignation initialement prévues par de simples recommandations a laissé aux entreprises la liberté de ne pas les suivre et de choisir une complémentaire santé à moindre prestations et à bas coût.

Au final comme FO le redoutait dès le début, ce sont bien les salariés qui risquent y laisser des plumes.

A l’heure où certaines organisations très critiques sur le positionnement de FO à l’annonce du Pacte de Responsabilité, réclament maintenant un reciblage et une conditionnalité des aides aux entreprises se rangeant à nos arguments développés dès 2013, il n’est pas inutile de rappeler qu’une fois de plus, FO avait raison !

>>> Lien vers Article UDFO Octobre 2013 <<<

>>> Lien vers Article FO Hebdo janvier 2016 <<<

Le Secrétaire Général
Pierre COURREGES-CLERCQ