Situation aux Papeteries de Condat

, par udfo24

Mercredi 19 juin, suite à l’appel des organisations CGT et FO les salariés des Papeteries de Condat étaient en grève pour 24 heures.

Cette journée fut l’occasion pour nos militants et sympathisants d’afficher leur opposition et d’exprimer leur révolte.

Les nombreuses rencontrent avec la Préfecture, le Conseil Général et Régional, la DIRECCTE, et les sollicitations des cabinets des Ministres Sapin et Montebourg n’ont pas permis de stopper le PSE.

Considérant que ce plan est désormais inéluctable et qu’il serait irresponsable d’entretenir les salariés dans de faux espoirs, Force Ouvrière a décidé de ne pas poursuivre la grève. Aujourd’hui comme hier l’objectif de FORCE OUVRIERE reste le même :

- Limiter l’impact du PSE
- Veiller aux investissements promis
- Sauvegarder les emplois
- Pérenniser le site

Nos élus des Papeteries continueront de défendre les intérêts des salariés de Condat et seront vigilants sur la stricte application des engagements de la direction.

Le Secrétaire Général

Pierre COURREGES-CLERCQ